pétasse bobo….et d’entre elles les connes

 

frigide 2

 

frigide

camarade t’as pas 100 balles?

Manque pas d’air celle là aussi…le plus marrant c’est qu’elle est spécialiste en droit des affaires . Bobo médiatisée, il faut simplement citer sa famille qui n’a semble t’il pas un rond pour l’aider.

  • le pére : Jacques Merle, directeur administratif de la clinique qu’il possédait et proche de Jean-Marie Le Pen qu’il reçoit dans son château de Rillieux-la-Pape, à Lyon

« Jacques Merle, propriétaire de clinique et actionnaire de diverses sociétés, était le parangon du bourgeois lyonnais qui court. Gandin portant très à droite, achetant ses chemises par pack de vingt, roulant dans de belles voitures, il aimait les femmes et ne se privait pas de s’en faire aimer. La mère de Virginie, enveloppée dans des robes amples, était une femme bonne, hantée, sonore, brisée. Elle avait voulu embrasser la carrière de cantatrice, mais son ambition avait tourné court. Madame Merle, qui rêvait de Scala et de Bayreuth, devait se contenter de quelques cours de chant à Lyon. Il me semble qu’on la surnommait « tante Dodo ». (J.Lambron)

-Sa mère a été professeur ( ? ) au conservatoire de musique de Lyon

  • basil deKoch. son mari,rédacteur des discours de Charles Pasqua au ministère de l’Intérieur, entre 1986 et 1988. Pour avoir bénéficié d’un emploi fictif au Conseil général de l’Essonne, il est condamné avec Xavière Tiberi par la Cour d’appel de Paris, le 15 janvier 2001, à une peine d’emprisonnement assortie d’un sursis.

  • carl zero, son beauf, prototype du bobo canal+

et même un pote de gauche : »Virginie distingua l’un de ses maîtres de conférences, et fut remarquée de lui. À peine sorti de l’Ena, auditeur à la Cour des comptes, il passait pour intelligent, ténébreux, joli coeur, noctambule. Il ne fallut pas longtemps pour que ces deux oiseaux se croisent au bar des Bains-Douches. Virginie en était assez éprise. Mon souvenir est qu’il ne donna pas suite. Mais l’énarque des night-clubs et la Lyonnaise déjantée, pour un temps, s’étaient trouvés. Ce garçon, qui fut aussi mon ami, se nomme Pierre Moscovici. »(J.Lambron)      Quand je vous disait « bobo ».

Pas d’entraide familiale pour louer un kangoo ?

 

Elle a profité sans honte d’un logement social qu’elle n’arrive pas à déménager en dix jours , plus d’une année après la signification d’expulsion !

« En juin 2013, la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP) demande l’expulsion de Frigide Barjot et de sa famille de leur duplex de 173 m², constitué de deux appartements reliés en 2001, situé dans le 15e arrondissement de Paris, pour cause d’occupation à titre commercial et de sous-location avec le groupe Jalons. Avec un loyer de 2 850 euros par mois, le couple avait fait jouer la clause sociale (avec des revenus d’environ 36 000 euros par an, c’est-à-dire un loyer représentant 95 % des revenus déclarés) afin d’éviter une hausse de loyer. Frigide Barjot dénonce, comme son époux, une décision à caractère politique, qu’elle juge liée à ses engagements au sein de La Manif pour tous. » (wikipedia)

A quand sa prochaine manif sur l’assistanat ?

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-328445-expulsee-de-son-logement-social-de-173m2-frigide-barjot-lance-un-appel-pour-l-aider-a-demenager.html

http://www.lyonmag.com/article/68607/frigide-barjot-demande-de-l-aide-pour-son-demenagement-apres-son-expulsion

bien sur elle n’est pas la seule pauvre sdf, par exemple: (2 ont le vice dans la peau)

– Le vice-président du groupe UMP à la mairie de Paris Patrick Trémège

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ump/un-elu-ump-fustige-les-logements-sociaux-mais-en-possede-un-depuis-20-ans_1609723.html

-La vice-présidente PS du conseil régional d’Ile-de-France,  Michèle Sabban,

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ps/ile-de-france-le-logement-social-cosy-de-la-ps-michele-sabban_1552259.html

– Valérie Nahmias, adjointe au maire du 17ème arrondissement

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/paris-dure-semaine-pour-les-elus-qui-disposent-d-un-logement-social_1305220.html

– Jack-Yves Bohbot (un nom prédestiné) et Jean-Jacques Giannesini de la liste NKM

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/municipales-a-paris-un-deuxieme-candidat-ump-epingle-pour-un-logement-social_1299290.html

– Geoffroy Boulard, adjoint (UMP) à la Sécurité dans le 17e arrondissement de Paris,

http://www.20minutes.fr/societe/1258985-20131204-20131204-paris-elu-ump-occupe-logement-social-74-m-1170-euros-mois

Leave a Reply

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Aller à la barre d’outils