c’était un espagnol de l’armée en déroute

Après la bataille : en mémoire du « vieux cerf »

Mon père, ce héros au sourire si doux,
Suivi d’un seul housard qu’il aimait entre tous
Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,
Parcourait à cheval, le soir d’une bataille,
Le champ couvert de morts sur qui tombait la nuit.
Il lui sembla dans l’ombre entendre un faible bruit.
C’était un Espagnol de l’armée en déroute
Qui se traînait sanglant sur le bord de la route,
Râlant, brisé, livide, et mort plus qu’à moitié.
Et qui disait: ” A boire! à boire par pitié ! ”
Mon père, ému, tendit à son housard fidèle
Une gourde de rhum qui pendait à sa selle,
Et dit: “Tiens, donne à boire à ce pauvre blessé. ”
Tout à coup, au moment où le housard baissé
Se penchait vers lui, l’homme, une espèce de maure,
Saisit un pistolet qu’il étreignait encore,
Et vise au front mon père en criant: “Caramba! ”
Le coup passa si près que le chapeau tomba
Et que le cheval fit un écart en arrière.
“Donne-lui tout de même à boire”, dit mon père.

Victor Hugo

Pas de pot, notre espagnol a nous, nous a claqué 20000 € d’avion privé pour voir un match entre espagnols et italiens. La télé marche mal à Poitiers ?

http://www.planet.fr/politique-le-deplacement-polemique-de-valls-pour-voir-juventus-barcelone.871340.29334.html?xtor=ES-14-864613[Planet-Mi-journee]-20150608

dhimmi_manuel_valls_pas-de-couilles_pas-d-embrouilles

Le manu est aussi con que les autres, dès qu’il s’agit de se goinfrer sur le dos du brave contribuable, c’est tout de suite banco ! Sauf que la déroute est toujours d’actualité et que tout dérapage se paie cash.

Déroute de l’ espagnol ? Peut être … Qui en face , le super looser de 2012?

Pauvre France.

Et ça, tout bêtement c’est de l’abus de bien social(iste)

http://www.planet.fr/politique-alerte-info-voyage-polemique-a-berlin-valls-etait-avec-deux-de-ses-enfants.872320.29334.html?xtor=ES-10-872329[Planet-Alerte-Infos]-20150609

et ça continue… un sacré filon. Et le chomage pendant ce temps ?

Un Premier ministre qui annonce une hausse record du chômage le mardi, et profite de sa position pour offrir un week-end football de rêve à ses enfants aux frais du chômeur contribuable, ce n’est pas possible. Et ça le devient d’autant moins quand on promet, dès le lendemain, encore moins aux salariés devant les Prud’hommes et que l’on facilite le recours à un CDD revu et corrigé par le MEDEF…

http://www.challenges.fr/politique/20150610.CHA6758/valls-et-sa-com-de-crise-sur-berlin-la-fin-de-l-ere-fuchs-et-seguela.html

http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/06/10/poitiers-berlin-la-faute-du-premier-ministre_4651116_3232.html

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20150609.OBS0474/manuel-valls-doit-il-rembourser-son-voyage-a-berlin.html

 

Leave a Reply

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Aller à la barre d’outils