Un certain sens de l’honneur

Qandeel Baloch, surnommée la Kim Kardashian pakistanaise, a été étranglée vendredi par son frère qui jugeait son comportement « complètement intolérable ».

« Bien sûr que je l’ai étranglée », a déclaré dimanche Muhammad Wasim lors d’une conférence de presse organisée par la police. « Elle était au rez-de-chaussée et nos parents dormaient sur le toit. Je lui ai donné un comprimé, puis je l’ai tuée », a-t-il dit, avant de lancer: « Je n’éprouve aucun état d’âme pour ce que j’ai fait », elle avait un comportement« complètement intolérable ».

111035420

Les meurtriers échappent souvent à la justice dans ce genre d’affaires: une disposition controversée du droit islamique permet en effet aux familles de victimes de « pardonner » aux meurtriers, qui sont souvent des proches, en échange du versement d’une somme compensatoire. Au Pakistan, des centaines de femmes sont tuées chaque année par des proches sous prétexte qu’elles auraient bafoué l’« honneur » familial.

http://www.ouest-france.fr/monde/pakistan/une-jeune-star-pakistanaise-victime-dun-crime-dhonneur-4374843

http://www.courrierinternational.com/article/pakistan-qandeel-baloch-assassinee-pour-sauver-lhonneur-de-sa-famille

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils