Coloscopie

Toumou notre bon roi très fainéant et grand expert en trou du cul a bougé aujourd’hui. Oui oui vous ne rêvez pas, il est allé inspecter le fondement de théo.


Le chef de l’État s’est rendu à l’hôpital pour rencontrer le jeune homme, gravement blessé à l’anus par quatre policiers le 2 février dernier.

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/le-journal-de-18h-francois-hollande-au-chevet-de-theo-a-aulnay-sous-bois-7787111280

Il y a longtemps qu’il ne s’était pas apitoyé . Mais je n’ai pas souvenir qu’il ait visité les flics cramés dans leur voiture par des loubards.

Ne me faites pas dire que je cautionne les flics violents. Normalement il y a l’IGPN pour faire la part des choses et mettre des sanctions. C’est vachement facile de la mobiliser, c’est même sur internet.

http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Organisation/Inspection-Generale-de-la-Police-Nationale/Signalement-IGPN

Et faites gaffe aux accidents : ( version d’avocat)

Aulnay-sous Bois : les avocats des policiers plaident « l’accident »

la matraque que le fonctionnaire a ensuite utilisée a traversé le caleçon du garçon avant de le pénétrer. 

Même s’il mesure la difficulté de faire entendre cette version, Me Frédéric Gabet qui défend ce policier, s’y emploie quand même en revenant tout d’abord sur la position de la matraque. «Dos au mur, mon client ne pouvait plus prendre de l’élan pour fouetter les jambes du garçon pour l’obliger à plier les genoux», dit-il. Visant les cuisses, le fonctionnaire de 27 ans a alors utilisé à deux reprises, selon lui, le bâton à la manière d’une épée. C’est ainsi que l’un des deux coups aurait atteint «par accident» le jeune homme au niveau des fesses. Théo a ensuite été mis à l’écart derrière un mur. «Il y avait des jets de projectiles», décrit Me Gabet en rappelant le contexte de cette interpellation.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/02/07/01016-20170207ARTFIG00284-aulnay-sous-bois-les-avocats-des-policiers-plaident-l-accident.php

Leave a Reply

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Aller à la barre d’outils