pote à la taubira

Au fil des ans, Mehdi et Badrou, surnommés « les Kids » à la radio, étaient devenus de véritables stars médiatiques (à l’honneur dans LibérationTéléramaLe Monde, Arte…) et culturelles (deux webséries pour la Fondation Cartier). Le 1er février, le duo posait avec l’ancienne ministre de la justice Christiane Taubira en « une » des Inrockuptibles, qui le présentait comme le « porte-voix de la jeunesse des quartiers populaires »« à l’avant-garde d’une nouvelle génération venue de banlieue ».

Le chroniqueur Mehdi Meklat rattrapé par ses tweets haineux

Des propos homophobes, antisémites, misogynes et injurieux tenus sous pseudonyme de l’ex-chroniqueur du Bondy Blog ont été exhumés et largement repris.

 « Ben Laden me manque » ; « Regrette que Ben Laden soit mort. Il aurait pu tout faire péter » ; « Pourquoi les juifs ont le droit de prendre le métro aussi ? », 

« Parfois, dans les couloirs de la Maison de la Radio où nous travaillions avec Badrou, on me demandait si ‘j’étais Marcelin Deschamps' ». Samedi, son ancienne mentor à France Inter Pascale Clark lui a apporté son soutien sur Twitter, assurant qu’il n’avait été à l’antenne « que poésie, intelligence et humanité ». 

http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/02/21/le-chroniqueur-mehdi-meklat-rattrape-par-ses-tweet-haineux_5083011_3224.html

http://www.marianne.net/affaire-mehdi-meklat-revue-corrigee-les-conspirationnistes-100250045.html

http://www.europe1.fr/medias-tele/tweets-racistes-comprendre-laffaire-medhi-meklat-en-cinq-points-2983976

http://www.fdesouche.com/824417-christiane-taubira-reagit-timidement-laffaire-mehdi-meklat

http://www.europe-israel.org/2017/02/quand-mehdi-meklat-le-protege-des-islamo-gauchistes-parisiens-traitait-eric-zemmour-de-pute-et-voulait-le-lapider/

Leave a Reply

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Aller à la barre d’outils