Même judas…

Le premier boulet pour macrouille la fripouille ?

Notre judas le blayrou ( sous espèce de blaireau ) du centre a mangé au même atelier parlementaire indemnitaire…comme fion et la marine. Mais pour lui, pour l’instant c’est bizarre, pas de poursuites, malgré une pétition. Une justice à deux vitesses ? 

 

Normal selon le déterminisme les mêmes causes produisent les mêmes effets.

Définition Wikipedia.

Le déterminisme est la théorie selon laquelle la succession des événements et des phénomènes est due au principe de causalité, ce lien pouvant parfois être décrit par une loi physico-mathématique qui fonde alors le caractère prédictif de ces derniers.

Le déterminisme ne doit être confondu ni avec le fatalisme ni avec le nécessitarisme. Le nécessitarisme affirme la nécessité des phénomènes en vertu du principe de causalité, qui fait que, dans les mêmes conditions, les mêmes causes produisant les mêmes effets, rien n’arrive qui ne soit nécessaire et qui ne pouvait être prédit de toute éternité. Si le nécessitarisme relève essentiellement de la philosophie, le déterminisme relève au premier chef de la science. La distinction pourra sembler subtile, mais ce qui démarque fondamentalement le déterminisme du nécessitarisme, c’est que la nécessité déterministe n’est pas une nécessité philosophique ou spéculative, mais une nécessité calculable en fait, en droit ou, du moins, en hypothèse. Alors que le fatalisme prédit une conséquence quelles que soient les causes, le déterminisme prédit une conséquence compte tenu des causes.

On distingue schématiquement le déterminisme régional et le déterminisme universel. Est régional le déterminisme qui gouverne un nombre fini d’éléments (le système boulet/obus est déterministe en ce sens : une fois donnés la force propulsive de la poudre, l’angle du canon par rapport à l’horizontale, la masse du boulet et la résistance de l’air, on peut calculer avec une très grande précision la forme et la durée de la trajectoire ainsi que, par conséquent, le point d’impact). Le déterminisme universel, parfois qualifié de « déterminisme laplacien », est problématique : peut-on considérer l’univers dans sa totalité comme un système déterministe ? Le déterminisme régional semble a priori moins problématique (de nombreux systèmes obéissent apparemment à des lois qui les rendent nécessaires).

 

Les parlementaires se sont votés des lois pour s’en mettre plein les fouilles, sans contrôle, sans compte à rendre sinon à eux-mêmes. Donc une grande majorité en profite impunément.

Marrant de constater que judas la morale mettait aussi les doigts dans le pot de confiture. 

Des extraits du livre Mains propres, plaidoyer pour la société civile au pouvoir, publié en 2015 par Corinne Lepage, ancien membre du MoDem, refont surface sur la Toile. Dans cet ouvrage, l’ancienne ministre de l’Environnement décrit des manœuvres pouvant s’apparenter à de l’emploi fictif de la part François Bayrou lui-même. Corinne est une malfaisante ?

Corinne Lepage, née le à Boulogne-Billancourt, est une avocate et une femme politique française engagée dans la protection de l’environnement.

Avocate depuis 1975, elle défend les sinistrés des marées noires issues des naufrages de l’Amoco Cadiz en 1978 et de l’Erika en 1999. Elle est maître de conférences et professeur à l’Institut d’études politiques de Paris (à la chaire de développement durable) ainsi qu’aux universités Paris II, Paris-XII et de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Ministre de l’Environnement de 1995 à 1997, ancienne membre de Génération écologie, fondatrice et présidente du parti écologiste Cap21 depuis 1996, cofondatrice et ancienne vice-présidente du Mouvement démocrate jusqu’en mars 2010, elle est députée au Parlement européen de 2009 à 2014. En 2012, elle fonde l’association Essaim et l’année suivante, la coopérative politique du Rassemblement citoyen. En 2014, elle devient présidente du parti Le Rassemblement citoyen – Cap21 (LRC – Cap21).

Elle est présidente d’honneur du Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN) après en avoir été présidente fondatrice, association d’étude des effets produits par les techniques génétiques sur le vivant.

 

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/emplois-fictifs-au-modem-grandes-lignes-laffaire-agite-064813802.html

http://www.20minutes.fr/elections/presidentielle/2023499-20170302-emplois-fictifs-anciennes-accusations-contre-bayrou-exhumees-pro-fillon

Rien d’illégal dans tout cela. Juste une petite astuce d’un employeur qui ne veut pas trop alourdir sa masse salariale. Et pour le coup, le parallèle avec les pratiques frontistes n’est pas forcément totalement infondé. «Il ne faut pas non plus se cacher derrière son petit doigt, constate un député européen LR. Je ne connais aucun parti qui fasse autrement. Avec parfois effectivement un système de mi-temps avec deux salaires : l’un venant de l’Europe et l’autre du parti. Sauf que le FN en a fait un système intégralement rétribué par l’Europe pour un travail uniquement consacré au fonctionnement du parti.»

A suivre….

 

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils