Anti-terrorisme, 3 dangereux individus dans le collimateur.

• 425 millions d’euros pour l’anti-terrorisme

images - copie 17Aux moyens humains, s’ajoutent les moyens financiers. Au total, 425 millions d’euros seront consacrés à ce plan de lutte contre le terrorisme, qui comprend d’importants achats d’armes et de matériel. Une partie de ces moyens sera consacrée au «renforcement de la protection des policiers (nationaux et municipaux) et des gendarmes: gilets pare-balles et armements plus performants». En incluant les frais de personnel, ce montant grimpe à 735 millions d’euros sur trois ans, selon Matignon, interrogé par l’AFP.

Alors que Paris est toujours dans le collimateur de Bruxelles pour ses déficits publics hors des clous européens, le gouvernement entend financer ces dépenses nouvelles «par des économies» équivalentes ailleurs dans le budget de l’État, a assuré Manuel Valls.

http://www.liberation.fr/politiques/2015/01/21/apres-les-attentats-l-executif-cree-2600-postes-et-epargne-l-armee_1185621

à rapprocher de :

Mais la nature et le coût exacts de ces largesses, estimées entre 1,5 et 2 millions d’euros annuels par tête de pipe, sont toujours restés confidentiels.

http://npatroyesaube.canalblog.com/archives/2015/01/16/31346283.html

Autrement dit: 3 enfoirculés ayant plus ou moins foiré leur mandats, sont payés 2 millions chacun pour ne rien glander, au moins 1% du nouveau budget de la sécurité, juste sur 1 année. Petit rappel c’est fabius qui a signé ça sous mitterand, sans que ce soit voté bien sur.

http://www.20minutes.fr/politique/1527131-20150127-ancien-president-coute-plus-cher-etat

manu sorts toi les doigts du cul et remets tout ça d’équerre, il ne reste que 99% à trouver. Regarde du coté sénat et assemblée…

%d blogueurs aiment cette page :