Aprés la canicule, la maison de retraite.

La meilleure façon d’hériter rapidement et faire baisser les pensions : coller les vieux en maison de retraite.

La bouffe de merde (industrielle) servie à 18h ça semble imparable. A remarquer que c’est la même chose dans les hopitaux.

Caricature-vieux

Gisèle Kesler, vice-présidente de l’UFC-Que Choisir  parle de «résultats désolants. Les horaires ne sont pas respectés: durée trop courte, dîner trop tôt… L’intérêt des séniors est trop souvent sacrifié au profit du rythme du personnel.» En effet, à 18h15, beaucoup de personnes âgées n’ont pas faim… et jeûnent pendant plus de douze heures.

Sur 88 établissements, aucun ne respecte l’ensemble des recommandations. Avec un manque de poisson, viande non hachée et fruits. «Sur les protéines, il y a des économies à tous les niveaux», tacle ce dernier. Selon l’étude, 22% des établissements ont souvent recours à des plats préparés industriels : nuggets, cordon bleu… «Le budget consacré à l’achat des aliments (entre 330 euros et 400 euros) n’est pas suffisant, assure le chargé de mission de l’association. Selon plusieurs études, il faudrait mettre au moins 1,70 euro par repas.»

 Au fait qu’en pense notre  Marisol Touraine Reveyrand de Menthon

http://www.20minutes.fr/societe/1570135-20150324-seniors-qualite-repas-menu-maisons-retraite

%d blogueurs aiment cette page :