Après le coeur, la pine

Ils sont forts ces sud-af, pas seulement au rugby, ce sont les rois du bistouri.

L’Afrique du Sud est historiquement un pays pionner de la chirurgie des greffes. La première transplantation cardiaque de l’histoire avait été réalisée au Cap en 1967 par le professeur Chris Barnard.

Aprés le coeur, la bite:

images-20Quant au patient sud-africain de 21 ans, il a recouvré après trois mois toutes les fonctions urinaires et reproductives de son organe, a précisé le professeur Graewe. Il avait été amputé il y a trois ans, après une infection provoquée par une circoncision mal effectuée lors d’une cérémonie traditionnelle africaine.

Quand je dis qu’il n’est pas bien de se faire trépaner du gland.

La circoncision traditionnelle, par ablation à vif du prépuce, a généralement lieu à la fin de l’adolescence dans plusieurs cultures sud-africaines, à l’issue d’une période initiatique au coeur de la brousse.  « Une épreuve de courage de stoïcisme », a raconté le défunt président sud-africain Nelson Mandela dans ses mémoires.

Chaque année, le pays déplore un certain nombre de morts ou de mutilés. Entre 2008 et 2013, 486 jeunes gens sont décédés à la suite de ces rituels de passage à l’âge adulte, le plus souvent à cause d’infections ou de gangrènes consécutives à la circoncision.

Mais ou ça déconne surtout c’est que plutôt de dissuader de ces pratiques traditionnelles »à la con », il est plutôt prévu de généraliser l’opération: L’équipe projette désormais de procéder à neuf autres transplantations.

D’un autre coté ça rassure tous nos politiciens queutards ( pléonasme ?) .

Pour les petites bites ils pourront se faire greffer un « marteau-piqueur » style rocco et pour les feignantes une du style DSK.

http://afrique.lepoint.fr/actualites/l-afrique-du-sud-reussit-sa-premiere-greffe-de-penis-13-03-2015-1912617_2365.php

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/03/13/23507-penis-greffe-avec-succes-pour-premiere-fois

%d blogueurs aiment cette page :