l’école des fans

Pour les politicards les résultats des élections c’est comme l’école des fans, tout le monde a 10/10 et surtout tout le monde est content.

2012-04-22-cVoici une autre lecture des résultats du premier tour. Résultats difficilement contestables, ça vient du ministère de l’intérieur. Je ne crois pas avoir entendu valls présenter ces chiffres comme ça.

http://elections.interieur.gouv.fr/departementales-2015/FE.html

les inexistants : (<1% )

pourquoi gacher du papier pour eux, tous ensemble ils totalisent à peine 1% ?

Pourriez vous mettre une tête sur ces partis minables qui nous côutent quand même un bras ?

– extreme gauche : 0,07%

Deux figures ont été particulièrement populaires en raison de leurs fréquentes apparitions télévisées et de leur score électoraux élevés à l’échelle de l’extrême gauche mondiale : Olivier Besancenot et Arlette Laguiller.

Aujourd’hui c’est « gueule tordue quand je cause » : Nathalie Arthaud

– Extrême droite: 0,07%

Impossible de trouver une tête pour ce parti. Il est remarquable que le ministère de l’intérieur le sépare du front national

– parti de gauche : 0,06%

Si vous y retrouvez quelque chose….Et une figure représentative.

https://www.lepartidegauche.fr/quisommesnous/instance/542-le-bureau-national-du-pg

– Union du Centre : 0,29 %

Apparement piloté par Hervé Morin

– radical de gauche :0,31% vive le magouillage electoral.

 0,3% de représentation , 4 ministres,13 députés en 2012. Le plus beau parti de l’arnaque démocratique

Le PRG participe depuis le 2 avril 2014 aux gouvernements Manuel Valls (1) et (2) avec : Sylvia Pinel

Ministre au Logement et à l’Égalité des Territoires dans les gouvernements Manuel Valls (1) et (2)

Christiane Taubira  Garde des Sceaux, ministre de la Justice dans les gouvernements Manuel Valls (1) et (2) ;

et depuis le 9 avril 2014 avec :

Annick Girardin

Secrétaire d’État à la Francophonie et au développement auprès du Ministre des Relations extérieures dans les gouvernements Manuel Valls (1) et (2) ;

Thierry Braillard

Secrétaire d’État aux Sports auprès de la Ministre des droits de la Femme, de la Ville, des Sports et de la Jeunesse dans les gouvernements Manuel Valls (1) et (2) ;

– Modem : 0,36%

Les ineffables Marielle de Sarnez & François Bayrou, La politique par les nuls

      – Debout la France : 0,40%

Debout la France (DLF) est un parti politique fondé en février 1999 par Nicolas Dupont-Aignan sous le nom de Debout la République (DLR) – en tant que courant du RPR, il devient un parti politique en novembre 2008 et prend sa dénomination actuelle en octobre 2014. Le moins mauvais des zéros

les nuls : (>1%, <5% )

– Parti communiste français :1,3%

L’effondrement de la majorité des régimes communistes à la fin du xxe siècle est concomitant de sa marginalisation comme force politique française. Le PCF a récemment réagi en s’engageant dans une alliance électorale, le Front de Gauche, tout en maintenant des alliances locales avec le Parti socialiste lors des élections municipales 2014. Le PCF revendique, début 2012, 138 000 adhérents dont au moins 70 000 à jour de cotisation.

Pierre Laurent, né le 1er juillet 1957 à Paris, est un journaliste et homme politique français, sénateur, ancien directeur de la rédaction de L’Humanité, secrétaire national du Parti communiste français depuis le 20 juin 2010 et président du Parti de la gauche européenne. Un beau branleur politique sans consistance.

– Démocrates et Indépendants: 1,3 %

L’Union des démocrates et indépendants (UDI) est un parti politique français du centre-droit, fondé par Jean-Louis Borloo le 18 septembre 20122, sur la base dugroupe parlementaire du même nom à l’Assemblée nationale. L’UDI est composée de différents partis qui conservent leur existence, formant ainsi une fédération de partis.

Le parti est présidé par Jean-Christophe Lagarde, depuis le 13 novembre 2014.

– Divers : 1,34%

 Là il faut que le ministère m’explique… Il n’y a même pas de référence sur wikipedia

 – Les verts: 2,03 %.

Largement représentatif de la nullité de placé et duflot.

Le score d’EELV au niveau national pour ces élections, tel que communiqué au soir du scrutin, apparaît comme famélique : 2,02 % des voix. Plus bas encore que les 2,31 % d’Eva Joly à la présidentielle en 2012.

N’empêche ils sont très heureux car en bricolant les chiffres eux se pensent à 10%. Heureux les pauvres d’esprit.

« L’opération pipotage du ministère de l’intérieur sur les 2 % d’EELV ne dissimule pas que nous sommes à 10 % là où nous étions présents », a assuré sur Twitter le chargé des élections du mouvement, David Cormand.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/03/23/les-verts-relegues-au-rang-de-figurants_4599066_823448.html

 –  Front de Gauche : 4,7%

Le Front de gauche (initialement « Front de gauche pour changer d’Europe ») est une coalition de partis politiques français, mise en place par le Parti communiste français (PCF), le Parti de gauche (PG) et la Gauche unitaire (GU) lors des élections européennes de 2009. Le parti du petit staline français: mémélenchon

Les mauvais (>5%<10%)

– Union pour un Mouvement Populaire: 6,51 %

L’Union pour un mouvement populaire (UMP) est un parti politique français de la droite et du centre droit, héritier de l’Union pour la majorité présidentielle, dont il a gardé les initiales, mouvement qui avait pour ambition, au début des années 2000, de rassembler les différentes factions de la droite française. Son but était de soutenir la candidature du président Jacques Chirac à sa propre succession en 2002. L’UMP a soutenu les gouvernements nommés par ce dernier de 2002 à 2007, puis par Nicolas Sarkozy de 2007 à 2012. C’est aujourd’hui le principal parti d’opposition parlementaire.

Le 10 juin 2014, le bureau politique de l’UMP adopte le nom de Luc Chatel comme secrétaire général de l’UMP, placé sous l’autorité d’un « triumvirat » constitué des trois anciens Premiers ministres François Fillon,Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin.

– Union de la Gauche :8,20%

Le bordel total. Qui, quoi ? Le ministere est balaize pour en trouver.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/03/23/divers-gauche-ou-union-de-la-gauche-le-flou-des-etiquetages-agace-les-partis_4599153_4355770.html

– Divers droite : 6,76 %

 Re le merdier… L’étiquette divers droite (abrégée en DVD) représente, en France, une tendance politique sous le nom de laquelle s’intègrent les candidats apparentés à la droite mais qui ne sont membres d’aucun parti, ou encore, ayant quitté ou été exclus — même provisoirement — de leur formation politique initiale.

– Divers gauche :6,81 %

Le même merdier à gauche .L’étiquette divers gauche (abrégée en DVG) représente, en France, une tendance politique sous le nom de laquelle s’intègrent les candidats apparentés à la gauche mais qui ne sont membres d’aucun parti, ou bien qui sont membres de partis relativement mineurs1, ou encore, ayant quitté ou été exclus de leur formation politique initiale.

J’ai un enfoirculé de taille : Jean-Noël Guérini

Les autres (>10%) 50% des votants. Les vrais chiffres.

– Parti Socialiste : 13,34 %

– Union de la Droite : 20,94 %

– Front National : 25,19%

Tout ça à comparer à d’ autres lectures:

http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/0204246189513-departementales-2015-les-10-chiffres-cles-du-premier-tour-1104574.php 

http://www.20minutes.fr/politique/1568995-20150323-direct-departementales-droite-gauche-preferees-fn-2nd-tour-sarkozy-accuse-nihilisme

http://www.rfi.fr/france/20150323-gagnants-elections-departementales-front-national-parti-socialiste-ump/

%d blogueurs aiment cette page :