ça c’est de la pédagogie…

Notre ministre Beau Cul Belle Gueule, Najat Vallaud-Belkacem ( demandez à mosco…), est vraiment une super bonne pour le bienfait de notre jeunesse aux études. Elle nous explique très sérieusement  que sa réforme scolaire modifie la longueur du 2° trimestre pour que les loueurs de skis puissent s’en mettre plus dans les poches. Et pas un syndicat de l’éducation nationale qui bouge. Ils ont eu des prix pour une semaine de plus dans nos montagnes ?

http://videos.tf1.fr/infos/2015/najat-vallaud-belkacem-annonce-un-calendrier-scolaire-sur-trois-8588628.html

Après une savante étude les chronos biologistes ont trouvé qu’il faut alterner 7 semaines de travail et 2 semaines de repos. Le message est parfaitement passé puisque le troisieme trimestre passe à 11 semaine pour « sauvetage de l’industrie touristique de montagne » ! Vive le fric. Elle devrait peut-être réfléchir à quelque chose qui permettrait aux familles de pouvoir s’offrir des vacances de ski.

Skieurs, chomeurs même combat, tous à Courchevel.

98207245Des professionnels du tourisme ravis Le principal syndicat hôtelier, l’Umih (Union des métiers de l’industrie hôtelière) s’est réjoui, hier, que les demandes des professionnels du tourisme aient été prises en compte dans le nouveau calendrier scolaire, notamment l’avancement des vacances de printemps d’une semaine, « permettant le maintien d’une forte activité dans les stations de montagne ». Selon l’organisation patronale, ces vacances, telles qu’elles étaient initialement prévues, menaçaient 35.000 emplois. Le président délégué du Groupement national des indépendants (GNI), qui fédère de nombreux hôteliers de sports d’hiver, affirme que « c’est la première fois que le ministère de l’Éducation nationale prend en considération les enjeux touristiques dans ses décisions ». L’association des maires des stations de montagnes (ANMSM) salue, quant à elle, un « compromis équilibré » qui permet de réduire la période entre la relâche scolaire d’hiver et celle de printemps. Durant cette période, la fréquentation pouvait baisser de 70 %, note l’ANMSM, qui craignait, à terme, une fermeture anticipée des domaines skiables fin mars.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/tourisme-loisirs/les-professionnels-du-tourisme-se-felicitent-du-nouveau-calendrier-scolaire-466069.html

%d blogueurs aiment cette page :