La gueule de l’emploi

La morphopsychologie est « succeptible » de connaitre et catégoriser un individu.

2037493-focus-wideCette gueule là n’aurait eu aucune chance avec Lombroso le pape fondateur  et aurait figuré dans son « homme criminel ». Il s’avère que c’est un sérail violeur, qui habite « rue tourne cul », ça ne s’invente pas !

en 1878 Lombroso publie L’Homme criminel (L’Uomo delinquente), dans lequel il défend la thèse selon laquelle la « délinquance » serait nettement plus fréquente chez certaines personnes porteuses de caractéristiques physiques, ce qui démontrerait le caractère inné de certains comportements. Il s’oppose ainsi aux conceptions sociologiques qui avancent que les déviances sont la conséquence du milieu. Lombroso est aussi proche des tendances accréditant l’idée d’unedécadence générale de la société, pensant que la criminalité est appelée à augmenter.

Pour cela, il approfondit les recherches en matière d’anthropologie liées aux questions de criminalité. Médecin militaire, il utilise son métier comme lieu d’observation privilégié en étudiant principalement les soldats « délinquants » par la réalisation de l’étude anthropométrique de ceux-ci.

images-30http://www.planet.fr/societe-ravisseur-presume-de-berenyss-sa-soeur-decrit-un-homme-violent.847078.29336.html?xtor=ES-14-828970[Planet-Mi-journee]-20150429

http://www.ladepeche.fr/article/2015/04/29/2096049-enlevement-de-berenyss-le-ravisseur-confondu-par-des-analyses-adn.html

Cette « science » a forcément une « odeur suspecte » qui peut aller jusqu’à l’eugénisme. Pas étonnant, la plus part des gourous récents sont des psychiatres de terrain.

http://www.wmaker.net/katisa-editions/La-morphopsychologie-A-manier-avec-precautions-_a214.html

 

%d blogueurs aiment cette page :